Trouble affectif saisonnier : lutter contre le blues hivernal

Fatigue, somnolence et prise de poids sont les symptômes classiques du trouble affectif saisonnier (TAS).

Bien qu’il débute dès l’automne, le pic du trouble affectif saisonnier se situe entre décembre et janvier. De fait, nous en confondons souvent les symptômes avec les conséquences des fêtes.

Nous serions 8 à 9% à souffrir de ce blues hivernal. Cependant, moins d’un tiers des personnes concernées considèrent ces troubles comme une maladie.

Dans un premier temps, nous allons voir quelles en sont les causes. Puis nous verrons qu’il est possible de le combattre sans faire appel à la chimie. Lire la suite…

Source : relaxationdynamique.fr

Dépression : comment la Sophrologie peut aider ?

C’est un trouble médical assez galvaudé, banalisé, stigmatisé parfois, forçant l’exagération, les raccourcis « populaires » ou médicaux, pourtant c’est une réelle souffrance morale dans le quotidien. Pour un oui ou pour un non, « on se dit j’ai une dépression », on confond déprime et « dépression », on surenchérit et du coup on attend que « ça passe » sauf que parfois ça ne passe pas ! Lire la suite…

Source : Fériel Berraies