La sophrologie pour aider les aidants !

S’aider soi-même afin de pouvoir aider les autres.

Les aidants ont souvent tendance à mettre leur vie entre parenthèses, ce qui peut les amener vers un épuisement physique et moral, et les conduire à la dépression.

Ceci est vrai aussi bien pour ceux qui en font leur métier comme pour ceux qui s’occupent de proches. S’occuper d’un proche malade peut parfois générer des réactions excessives vis-à-vis de lui, qui font ensuite très vite regretter nos actes et culpabiliser. Lire la suite…

Source : Sophrologie-actualité